A la une

Toulouse. Films, rencontres, tango… Ce festival va faire souffler un air d’Amérique latine

Le grand cinéaste chilien Patricio Guzman sera l'une des têtes d'affiche de la 34e édition de Cinélatino.
Le grand cinéaste chilien Patricio Guzman sera l’une des têtes d’affiche de la 34e édition de Cinélatino. (©DR)

Toulouse, c’est la culture espagnole chevillée au corps. Le cinéma foisonnant de l’Amérique latine n’échappe pas à la règle. Chaque année, le festival Cinélatino nous montre toutes les richesses de ce cinéma avec un programme chargé concocté par l’association Arcalt, présidée par François Saint-Dizier.

Ouverture square de Gaulle et à la Cinémathèque

Cinémathèque, médiathèques, les Abattoirs, cinémas ABC, Gaumont, American Cosmograph… Plus d’une dizaine de lieux toulousains vont accueillir des projections. Pour la journée d’ouverture, vendredi 25 mars 2022, place à une projection de courts-métrages en plein air, square de Gaulle, à partir de 20 h. C’est gratuit… et on espère que le beau temps sera de la partie. Le soir, la Cinémathèque diffusera « Salvador Allende » de Patricio Guzman et « La Francisca, une jeunesse chilienne », de Rodrigo Litorriaga.

Un zoom sur le Chili et la Colombie

Le Chili (avec une grosse rétro Guzman et une rencontre avec ce grand auteur le samedi 26 mars à 17 h 30 dans le temple de la rue du Taur, en partenariat avec la Cité de l’espace et l’Envol des Pionniers) et la Colombie seront deux pays scrutés de près lors de cette 34e édition. L’actualité chilienne sera prolongée à Ombres Blanches, lundi 28 mars à 18 h, avec une rencontre-débat avec Carmen Castillo, autour du livre « Un jour d’octobre à Santiago » aux éditions Verdier.

Une « Nuit Cinélatino » au Cratère

Vendredi 1er avril, le cinéma Le Cratère, à Saint-Michel, participera à la fête avec la « Nuit Cinélatino », de 19 h à 8 h du matin le lendemain ! Le temps d’une nuit, découvrez six films autour des thématiques féministes et LGBTQI + en Amérique latine. Repas latino et petit-déjeuner sont inclus, ainsi que des animations comme des quiz, blind test, des débats… Tarif de cette soirée spéciale : 15 euros.

Remise des prix et démonstration de tango

La soirée de clôture du festival se déroulera quant à elle le samedi 2 avril au Gaumont Wilson, à Toulouse, avec la projection inédite, en France, de « Domingo », réalisé par Raúl López Echeverría. Mais à partir de 18 h 30, aura lieu la tant attendue remise des prix (entrée libre).

Mais le vrai final se tiendra le dimanche 3 avril avec la diffusion du film « Hugo in Argentina », à 15 h à la Cinémathèque, suivi d’une démonstration de tango, d’une milonga et d’un concert avec El Gancho y la Barrida, en partenariat avec le festival Tangueando. C’est de 17 h à 20 h et c’est gratuit.

Festival Cinélatino, du 25 mars au 3 avril 2022.
Programme et réservations sur cinelatino.fr

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 970

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.