A la une

Tourisme : Une saison estivale satisfaisante 

Les guinguettes ont fait parti des lieux qui avaient la côte cet été.
Les guinguettes ont fait parti des lieux qui avaient la côte cet été. (©echo)

Dans le département de Loire-Atlantique, comme dans le Pays d’Ancenis, la saison touristique 2022 s’est conclut il y a quelques semaines. Au moment du bilan, différentes tendances se dégagent.

Pour Rémy Orhon, vice-président du Département délégué au tourisme et maire d’Ancenis, « la saison touristique et estivale est réussie et satisfaisante. Sur l’ensemble du département de Loire-Atlantique, on est à 10 millions de nuitées cet été, soit 8,5 % de plus qu’en 2021. Cela a fait beaucoup de bien à l’ensemble des acteurs malgré un contexte et un été particulier. La période post-Covid n’a pas forcément impacté le tourisme, au contraire de la crise économique, l’inflation, la canicule et la sécheresse. »

Même observation dans le Pays-d’Ancenis, où Patricia Coëffard, chargée d’accueil à l’Office du tourisme, constate : « Il s’agit d’une saison estivale stable. Après les différents confinements, en 2021, le public avait envie d’activités en extérieur. On retrouve cette tendance en 2022. Nos voyageurs viennent essentiellement pour les activités de pleine nature : notamment les parcours vélos, les randonnées pédestres, baignades, balades en bateau sur la Loire et autres animations gratuites. On note aussi le retour progressif des étrangers sur le territoire, même si la clientèle de proximité qui reste importante. »

20 % de touristes étrangers en Pays de la Loire

En effet, la région a connu 20 % de clientèle étrangère cet été avec en tête les Allemands, les Belges et le retour des Anglais. A l’Office du tourisme du Pays-d’Ancenis, ce chiffre est moins marqué, mais les étrangers reviennent aussi petit à petit. Cet été, ils représentaient 5 % des demandes, contre 3 % l’an dernier (pour 10 à 12 % avant la crise Covid). Au-delà des étrangers, le tourisme de proximité reste la grande tendance. A l’Office du Tourisme, 70 % des visiteurs proviennent des Pays de la Loire avec derrière, les régions Bretagne et île de France.

Niveau hébergement, les demandes restaient assez variées. « Nous avons été sollicités concernant essentiellement les chambres d’hôtes, gîtes et campings, mais avec une tendance à la réservation très tôt en avance ou de dernière minute », souligne Patricia Coëffard. Ces réservations tardives compliquent l’organisation des professionnels l’hôtellerie et de la restauration, déjà en proie à des problèmes de recrutement. D’ailleurs, le bilan est un plus contrasté au niveau de la restauration et sites de visites. Avec l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, le panier moyen des touristes a diminué, entraînant certaines priorités notamment dans les repas et les activités le logement.

Ainsi, Rémy Orhon a noté une grande propension à l’itinérance. « Les campings ont connu un carton plein, y compris à Ancenis [voir ci-dessous], notamment grâce à la Loire à Vélo. Cela s’explique par le retour à la nature avec un tourisme responsable et durable ainsi que le développement de toute une offre autour de cette pratique, comme le développement de guinguettes. »

« Grosse saison » au camping de l’Île Mouchet

« Les campings ont connu un carton plein. » Rémy Orhon, vice-président du département délégué au tourisme était formel au moment bilan de la saison touristique. Les campings ont vécu un très bel été. En atteste à Ancenis, au camping de l’Île Mouchet, où la gérante est affirmative. « Il s’agit d’une grosse saison avec une très forte affluence. Sur juillet et août, on compte 11 000 nuitées contre 8 000 l’an dernier, souligne Emmanuelle Robineau. En plus, la clientèle a été très agréable et détendue, c’est une belle année à tout point de vue. »

Plus 30 % de clients par rapport à 2021

Ces 30 % de clients supplémentaires par rapport à l’été 2021 et le taux de remplissage très important s’expliquent par plusieurs tendances. D’abord, les vacanciers sont davantage restés en France. Ensuite, les étrangers (Hollandais, Allemands et Britanniques en particulier) sont de retour après deux ans d’absence. Au camping ancenien, ils représentent tout de même 12% de la clientèle. 

Autre facteur important, la position d’Ancenis sur les circuits de la Loire à Vélo. « Avec l’essor de la Loire à Vélo, on n’est pas loin d’avoir 50 % d’itinérants. Ça démarre dès la mi-avril et ça risque d’aller jusqu’aux vacances de la Toussaint », note Emmanuelle Robineau.

D’ailleurs, le camping de l’Île Mouchet s’est adapté à ces pratiques. Labellisé “Accueil Vélo”, il propose des barnums, tables, bancs, frigo et prises électriques pour les personnes en itinérances, avec même des « petites cabanes avec sommier, matelas et couettes, pour les voyageurs souhaitant un minimum de confort. »

De plus, si l’été a été faste au niveau de la clientèle, comme tous, face à la canicule, « on a subi, admet la gérante. Heureusement qu’il y avait la piscine, car la chaleur était très difficile à gérer  ».

La chaleur modifie les comportements

Autre élément important de l’été 2022, la canicule a eu un impact important sur les pratiques touristiques avec des sorties tôt le matin ou tard le soir. « L’été caniculaire a eu ses conséquences, moins de tourisme dans les pôles urbains, moins d’activité de loisirs et de visites dans les périodes très chaudes, décrypte le vice-président du Département. Toutefois, des touristes qui allaient habituellement dans le Sud sont remontés vers chez nous à la recherche de site de fraîcheur. Tout cela requestionne le tourisme de demain. »

Vidéos : en ce moment sur Actu

Si l’été passé reste satisfaisant, l’arrière-saison s’annonce, elle aussi, prometteuse. Les réservations se prolongent sur les mois de septembre et octobre et les locaux sont toujours à la recherche de circuits vélo ou rando.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Écho d’Ancenis dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 160

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.