A la une

Tri’Sac abandonné, seaux à compost lancés… Le futur des déchets à Nantes métropole

Le dispositif Tri'Sac qui concerne 70% des habitants, va être abandonné à Nantes à partir de 2023.
Le dispositif Tri’Sac qui concerne 70% des habitants, va être abandonné à Nantes à partir de 2023. (©Julien Sureau / actu Nantes)

« La gestion des déchets est au centre des attentions », a introduit Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes métropole en charge des déchets, de l’économie circulaire et de l’économie sociale et solidaire, lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 1er décembre 2021.

Accompagnée de Pascal Bolo, élu de quartier Nantes Nord, l’élue a présenté « les nouvelles ambitions » de la métropole nantaise pour les déchets à l’horizon 2030.

Finis les sacs, place aux bacs

De 2020 à 2021, une évaluation concernant l’utilisation du dispositif Tri’Sac (sacs bleus et jaunes) a été effectuée par la métropole. D’après cette analyse, un habitant sur six ignore qu’il est concerné par le système, 61% trouvent le système contraignant tandis que 35% achètent des sacs jaunes non reconnus par la machine de tri. « Il est nécessaire de changer ce dispositif », lâche Mahel Coppey.

De plus, l’écart était très important entre les quantités collectées entre les secteurs Tri’sac (17,2 kg par habitant et par an en 2019) et les secteurs nantais en bacs jaunes (51 kg par habitant et par an).

Les sacs jaunes et bleus vont donc être remplacés. Les déchets recyclables seront déposés en vrac dans les bacs et conteneurs jaunes. Des bacs bleus seront eux dédiés aux ordures ménagères.

15 ans après sa mise en place, Tri’Sac n’est plus adapté aux mœurs actuels.

Pascal BoloAdjoint au maire, élu de quartier Nantes Nord

L’arrêt de Tri’Sac sera expérimenté pendant six mois à Nantes Nord à partir du premier semestre 2023, puis mis en œuvre dans les autres territoires à la fin de l’année 2023 et à la fin du premier semestre 2024. Un arrêt qui coïncidera avec l’arrivée des collectes des déchets alimentaires. 

Pascal Bolo et Mahel Coppey ont présenté les seaux à compost dont le déploiement à l'ensemble de la métropole est prévu pour 2026.
Pascal Bolo et Mahel Coppey ont présenté les seaux à compost dont le déploiement à l’ensemble de la métropole est prévu pour 2026. (©Thomas Bernard / actu Nantes)

Des seaux à compost dans chaque foyer d’ici 2026

« Les biodéchets représentent 27% des ordures ménagères, c’est un non sens de les brûler », décrit Mahel Coppey. Pour valoriser ces déchets organiques, la métropole souhaite « faciliter » le quotidien des habitants en collectant ces détritus « à la source ». 

Depuis fin 2019, une expérimentation est menée sur un secteur pilote de Nantes Nord (3000 habitants, 1650 foyers) pour la collecte séparée de déchets alimentaires.

Chaque habitant a été équipé d’un seau à compost pour trier les déchets alimentaires. Deux dispositifs de collecte ont été également testés. « Il y a eu un usage raisonnable et propre de l’ensemble des bacs de biodéchets », témoigne, Pascal Bolo. 

Le processus sera généralisé sur l’ensemble du quartier début 2022 soit 25 000 habitants. 180 points d’apport volontaire y seront installés jusqu’au 18 janvier. Des ambassadeurs expliqueront la démarche aux habitants en porte à porte. « Nous allons nous équiper d’usines de compost à l’échelle industrielle », annonce Mahel Coppey. 

Cette collecte, séparée de déchets alimentaires, sera étendue à l’ensemble de la métropole à l’horizon 2026, avec des seaux gratuits distribués dans chaque foyer.

Réduire de 20% les déchets ménagers

En 2020, 400 kg par habitant et par an de déchets ménagers ont été produits sur le territoire. D’ici 2030, Nantes métropole ambitionne de réduire de 20% les déchets  ménagers par habitant et d’augmenter de 65% les déchets valorisés (recyclage ou compostage des déchets). 

Des mesures insérées dans le troisième programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA). « Nous voulons réduire le gaspillage et valoriser les déchets », affirme Mahel Coppey. 

Ce projet sera discuté lors du prochain conseil métropolitain organisé les jeudi 9 et  vendredi 10 décembre. Un budget de 136 millions d’euros sur cinq ans sera présenté aux élus métropolitains pour atteindre les objectifs fixés.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Nantes dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire