Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Un antivax assassine son frère et sa belle-sœur

Jeffrey Allen Burnham, un Américain de 46 ans, a assassiné son frère pharmacien et sa belle-sœur, affirmant que ces derniers «tuaient des gens avec une piqûre de Covid».

La mère de l’accusé a déclaré à la police qu’elle était inquiète au sujet de la santé mentale de ce dernier. Quelques jours avant le drame, il lui avait fait part de sa volonté de confronter son frère et sa belle-sœur, car ils administraient le vaccin anti-Covid. Jeffrey Allen Burnham estimait que le gouvernement empoisonnait la population par le biais de ce vaccin et que son frère était au courant.

Face à cette instabilité, Madame Burnham avait contacté les autorités à deux reprises pour leur faire part de ses inquiétudes. Son fils estimait alors que le FBI les surveillait. Il parlait également beaucoup de la voiture de Betty, une voisine et amie de sa mère.

Trois assassinats et une cavale

Rebbeca Reynolds, ou Betty, a été retrouvée assassinée à son domicile. La femme de 83 a été égorgée et sa voiture volée. Cette dernière a été découverte à deux heures de là, à proximité du domicile de Brian et Kelly Sur Robinette, le frère et la belle-sœur de Jeffrey Allen Burnham. En allant les interroger, les policiers ont découvert leurs corps sans vie.

Une alerte a alors été lancée par les forces de l’ordre pour retrouver l’homme considéré comme «armé et dangereux». Une récompense de 10.000 dollars (environ 8.600 euros) a été promise pour toute information permettant la capture du fugitif.

Jeffrey Allen Burnham a finalement été retrouvé le lendemain des assassinats sur le bord d’une route en Virginie Occidentale. Il roulait à bord d’une corvette rouge dérobée à son frère. Le suspect a été inculpé pour deux chefs d’accusation de meurtre au premier degré, de deux chefs d’accusation pour meurtre au second degré et d’utilisation d’une arme de poing dans le but de commettre un crime.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire