Home Faits Divers Un « expert en masculinité » condamné à la perpétuité pour le meurtre de son ex-compagne
Faits Divers

Un « expert en masculinité » condamné à la perpétuité pour le meurtre de son ex-compagne

Par SudOuest.fr avec AFP

Un homme de 41 ans, qui se présentait comme un « expert en séduction » et en « masculinité », a été condamné à la perpétuité pour avoir assassiné son ex-compagne et poignardé la sœur de celle-ci

Un « expert en séduction » et en « masculinité » a été condamné mercredi par la cour d’assises des Yvelines à la prison à perpétuité pour avoir assassiné son ex-compagne de près de 80 coups de couteau en janvier 2020.

Mickaël Philétas, 41 ans, a été jugé coupable de l’assassinat de Mélanie G., 34 ans, de tentative de meurtre sur le nouveau compagnon de la victime et de tentative de meurtre ainsi que d’atteinte sexuelle sous la menace d’une arme sur sa petite sœur.

Sur le même sujet

Féminicides : « C’est toute la société qui est concernée »

Féminicides : « C’est toute la société qui est concernée »

« Sud Ouest » s’engage contre les violences faites aux femmes. En 2019, alors procureure d’Auch dans le Gers, Charlotte Beluet avait été l’une des premières magistrates de France à prononcer le mot « féminicide ». Trois ans plus tard, perçoit-elle une évolution de la société ?

« On voulait la peine la plus grave et on l’a eue », a déclaré la mère de la victime, partie civile au procès, en quittant la salle d’audience. Dans la matinée, l’avocat général avait requis la perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Dans sa plaidoirie, l’avocat de la défense avait appelé la cour à ne pas retenir la préméditation, sans succès. Me Frédéric Roussel, avocat des parents et des deux sœurs de Mélanie G., a salué une peine « juste, adaptée et proportionnelle à la gravité des faits ».

Déjà condamné en 2015

En janvier 2020, Mickaël Philétas s’était introduit en pleine nuit au domicile de son ex-compagne, « obsédé » selon ses dires par l’idée de savoir si elle fréquentait un autre homme. Il l’avait frappée de près de 80 coups de couteau et avait poignardé le nouveau compagnon de Mélanie G. ainsi que sa petite soeur, qui dormaient chez elle.

Sur le même sujet

Professeur de zumba, l’accusé animait une chaîne YouTube comptant près de 1 000 vidéos, dans lesquelles il se proclamait « virtuose de la séduction », « spécialiste de la masculinité » et vilipendait la « castration » des hommes par leurs compagnes. « Il est clair que Mickaël Philétas ne tolère pas qu’une femme lui tienne tête », avait affirmé l’avocate générale dans son réquisitoire, citant notamment une vidéo de la chaîne animée par l’accusé intitulée « Comment dézinguer une ex ». Mickaël Philétas avait été condamné en 2015 à une peine de prison avec sursis pour des violences sur une ancienne compagne.

* Le 3919 est le numéro national de référence d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences.

Related Articles

Faits Divers

Vidéo. États-Unis : un train de produit chimique déraille et provoque un énorme incendie

Un train convoyant un produit chimique a déraillé dans le nord des...

Faits Divers

Gironde : cinq voitures en feu devant un château du Médoc en ruines

Un gros panache de fumée a permis de donner l’alerte. Vers 13 h 30,...

Faits Divers

Enquête ouverte pour vol et chantage après une plainte de la superstar Aya Nakamura

Une enquête pour vol et chantage a été ouverte après une plainte...

Faits Divers

Les CRS portent secours à deux jeunes randonneurs bloqués en montagne de nuit

Deux étudiants partis en randonnée se sont retrouvés en fâcheuse posture et...