Home En bref Un homme enlevé à Bernay et séquestré à Evreux : prison ferme pour les ravisseurs
En bref

Un homme enlevé à Bernay et séquestré à Evreux : prison ferme pour les ravisseurs

Un homme de 55 ans a été enlevé, séquestré et violenté pendant plus d’une nuit à Fécamp entre jeudi 22 juillet et vendredi 23.
L’homme de 29 ans a été détenu pendant plusieurs heures par ses ravisseurs.  ©Illustration Adobe stock

Les faits ont été volontairement gardés sous silence par la gendarmerie, afin que l’enquête soit menée le plus discrètement possible. Le 5 mai 2022, vers 23 h, un homme de 29 ans, qui se trouvait en bas de son immeuble, a été enlevé à Bernay (Eure) par deux individus.

Séquestré à La Madeleine

Ses ravisseurs le frappent et comptent lui extorquer de l’argent, mais il n’est pas en mesure de leur en donner. C’est finalement sa compagne qui va apporter 1800 euros lors d’un rendez-vous fixé dans la nuit à Bernay. Mais la somme ne suffit pas aux deux protagonistes, qui transportent le garçon jusqu’à Évreux, dans le quartier de la Madeleine, où il est séquestré et de nouveau battu.

Sa conjointe parvient à le géolocaliser grâce à son téléphone portable. Elle prévient les gendarmes, puis les rappelle vers 4 h du matin pour les informer que son compagnon a été redéposé à leur domicile. Celui-ci souffre d’une fracture du nez et des côtes, il se verra d’ailleurs prescrire sept jours d’ITT. Il s’est aussi fait dérober son téléphone. 

À lire aussi

  • Un livreur Ups enlevé et séquestré à Ermont, ses ravisseurs condamnés

Sur fond de stupéfiants

Une plainte est déposée et vu la gravité des faits, l’enquête est immédiatement confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Bernay. Les investigations viennent d’aboutir et permettent d’établir que l’histoire se déroule sur fond de trafic de stupéfiants, même si l’existence d’une dette n’a pas été confirmée.

Il se trouve que les deux ravisseurs, âgés de 23 et 22 ans, originaires d’Évreux, sont particulièrement connus de la justice et sont déjà impliqués dans une histoire similaire qui leur vaut d’être incarcérés en octobre 2022.

36 et 42 mois de prison ferme

Ils ont été extraits de la prison pour être placés en garde à vue mardi 24 janvier 2023 afin d’être interrogés sur les faits survenus à Bernay. Ils sont inculpés pour extorsion d’argent avec violence, vol, enlèvement et séquestration. 

Déférés devant le tribunal d’Évreux en comparution immédiate ce mercredi 25 janvier, ils ont été condamnés à 36 et 42 mois de prison ferme avec retour en détention. 

Related Articles

En bref

Réforme des retraites. La mobilisation en baisse dans la Drôme

La CGT annonce un chiffre de 20 000 personnes rassemblés à Valence...

En bref

Athlétisme. Comment regarder en direct le meeting de Mondeville ?

Le meeting d’athlétisme de Mondeville sera retransmis sur la chaîne YouTube de...

En bref

Sarthe. Fuite de gaz dans une rue en travaux : 13 habitations confinées

La fuite de gaz a eu lieu rue Jean Nicot au Mans,...

En bref

Près de Toulouse. Cinq victimes dans un violent accident de la circulation à Blagnac

Les secours interviennent pour un violent accident de la route. (©JB/76actu/Illustration) Un...