Please assign a menu to the primary menu location under menu

Faits divers

Un homme pris la main dans le sac… de luxe, sur la Croisette

Celui-là n’était pas un client comme les autres, lundi 11 octobre, sur la Croisette à Cannes. Car il n’avait visiblement pas les moyens de ses ambitions.

Dans l’après-midi, cet individu ne parlant quasiment qu’espagnol s’est présenté dans la boutique Chanel.

Le voilà qui s’engouffre dans la cabine d’essayage avec un sac à main, avant de ressortir illico presto quelques instants plus tard, mais pas assez presto pour ne pas être interpellé par un agent de sécurité du magasin.

Un sac Chanel d’une valeur plus de 6.000 euros 

À l’arrivée d’une patrouille de la BAC (Brigade anticriminalité) cannoise, le suspect était bien en possession d’un sac Chanel d’une valeur de 6.300 euros, dont la lanière était dégradée car son antivol avait été arraché… et gisait encore au sol dans la cabine d’essayage.

L’homme portait aussi un sac Zara, avec de multiples vêtements dedans et oh surprise, un autre sac Chanel (à 5.650 euros celui-là) également dissimulé parmi les fringues, sans antivol lui non plus. Bref, le voleur était doublement pris la main dans le sac. Durant sa garde à vue au commissariat de Cannes, les enquêteurs effectuaient une perquisition dans sa chambre d’hôtel à Nice, sans y découvrir de butin.

Il a été déféré au parquet de Grasse 

Mais les investigations permettaient de révéler qu’il avait également effectué une rapine la veille (dès son arrivée sur la Côte d’Azur, en provenance de Barcelone) chez Louis Vuitton à Nice, jetant son dévolu sur une sacoche de marque.

Durant son audition, l’intéressé a expliqué qu’il ne comptait pas ouvrir une maroquinerie, mais qu’un receleur au pays lui avait promis un rachat des produits dérobés, à 30% de leur valeur commerciale.

Déféré au Parquet de Grasse en vue d’une comparution en justice, il n’aura sans doute pas l’occasion d’en marchander sa peine.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire