Etranger

Un nouveau parc urbain plus naturel et durable bientôt ouvert au public à Charleroi

Le terrain a une superficie d’1,3 hectare. La nature existante devrait être mise en valeur pour créer un parc plus naturel que les espaces verts classiques.

Un parc durable sera bientôt ouvert au public à Charleroi, presque en plein centre-ville. Le parc du Boommester est situé dans le quartier de la Broucheterre. « C’est le site du Mambourg, le siège numéro 2. On va retrouver 5 puits de mine, 3 sont encore visibles. Mais tout ça a été sécurisé. C’est l’un des sites principaux miniers de la ville de Charleroi. Le site est très intéressant pour faire un parc parce qu’il est déjà arboré : on va retrouver des merisiers, des tilleuls, des peupliers, des bouleaux… Il y a déjà une structure qui est présente », développe Bernard Blareau, de l’ASBL Centre du Paysage.

Une superficie d’1,3 hectare dont la nature existante devrait être mise en valeur pour créer un parc plus naturel que les espaces verts classiques. Cela afin d’embellir le cadre de vie des habitants. C’est en 2017 que tout commence, lorsque David Roland et Bernard Blareau de l’ASBL Centre du Paysage imaginent ce projet. Leur idée ?  Mettre en valeur la nature existante sur un site pour créer un parc plus naturel dans sa gestion qui respecteraient les fondements du développement durable.

Début 2018, les deux hommes repèrent quelques terrains et initient les discussions avec la Région Wallonne pour que l’ASBL Centre du Paysage obtienne un terrain à Charleroi pour y concevoir le premier parc urbain évolutif, participatif, citoyen et durable de Belgique.

En novembre 2020, l’association obtient un terrain à Charleroi entre les rues de la Broucheterre et Piges au Croly sur l’ancien site minier historique du Mambourg « siège n°2 ». Elle pourra l’exploiter pendant 40 ans. Ce terrain est la propriété du Service Public de Wallonie et se situe à 900 m à vol d’oiseau de l’Hôtel de ville de Charleroi. Au terme du bail, il sera restitué à une administration publique qui maintiendra son usage de parc. Les premières actions dans cet espace ont débuté en 2021 : nettoyage du terrain, broyage des ronces, sécurisation de l’espace par quelques abattages d’arbres…

En mars 2022, les 15 premiers arbres du parc ont été plantés. Ceux-ci ont été offerts par la ville de Charleroi. Le parc sera ainsi dénommé parc du Boommeester, car situé dans le quartier de la Broucheterre à Charleroi.

Actuellement, le parc est ouvert ponctuellement lors de chantiers participatifs, de formations et de visites.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 676

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.