A la une

un suspect passe aux aveux et mène la police aux corps

Publié le :

Selon la police fédérale brésilienne, qui s’est adressée aux journalistes mercredi, un suspect a reconnu avoir tué le journaliste britannique Dom Phillips et l’expert brésilien Bruno Pereira, disparus depuis le début du mois de juin en Amazonie. L’homme a ensuite mené les enquêteurs sur les lieux où il dit avoir enterré les victimes.

C’est la fin d’une longue attente pour les familles. La police brésilienne a annoncé, mercredi 15 juin, qu’un des suspects arrêtés dans l’affaire de la disparition en Amazonie du journaliste britannique Dom Phillips et de l’expert Bruno Pereira était passé aux aveux.

L’homme, Amarildo da Costa de Oliveira, a admis avoir tué les deux hommes, vus pour la dernière fois le 5 juin, durant une expédition dans la zone de la vallée de Javari. Il a ensuite mené les enquêteurs sur les lieux où il dit avoir enterré les victimes. La police a affirmé y avoir retrouvé des « restes humains ».

« Hier soir nous avons obtenu les aveux du premier des deux suspects arrêtés (…) qui a raconté en détail comment le crime a été commis et nous a dit où les corps avaient été enterrés », a expliqué en conférence de presse le chef de la police fédérale de l’État d’Amazonas, Eduardo Alexandre Fontes.

Avec AFP



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 433

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!