une « analyse approfondie » pour comprendre le manque de rythme de Ricciardo à Silverstone

L’équipe McLaren va essayer de comprendre pourquoi Daniel Ricciardo a manqué de rythme le week-end dernier à Silverstone, l’Australien ayant terminé le Grand Prix de Grande-Bretagne à la treizième place hors des points. 

Quatorzième sur la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, Daniel Ricciardo n’a réussi à gagner qu’une seule position en course le dimanche malgré six abandons. Le pilote McLaren a expliqué après l’arrivée de cette dixième manche de l’année que sa monoplace n’avait absolument aucun rythme, alors qu’une panne du système DRS l’a pénalisé davantage lors de la deuxième partie de la course.

“La voiture ne semblait tout simplement pas fonctionner au même niveau d’adhérence que les autres. Je pouvais aussi le sentir à travers les pneus en essayant de maintenir la vitesse.” a déclaré Daniel Ricciardo après l’arrivée de l’épreuve.

“C’est étrange, donc nous allons devoir enquêter là-dessus. Ensuite, j’ai eu un problème de DRS, ce qui signifiait que je ne pouvais plus l’utiliser après le 31e tour de course, ce qui est également un peu dommage. Evidemment, c’est très difficile de doubler sans cela, mais de façon générale, nous n’avons pas été assez rapides, c’était un après-midi en solitaire.”

Du côté du management de l’équipe, Andreas Seidl, le team principal de McLaren, a expliqué que Daniel Ricciardo n’a jamais été en mesure de signer des chronos compétitifs tout au long du week-end et qu’une “analyse approfondie” va avoir lieu cette semaine avant le Grand Prix d’Autriche pour essayer de comprendre ce qui n’allait pas sur la monoplace de l’Australien.

“Le week-end de Daniel ne s’est pas déroulé comme prévu, ce qui nécessitera une analyse approfondie au cours des prochains jours. Il n’a pas été en mesure de réaliser des temps au tour compétitifs hier [samedi en qualifications] et aujourd’hui [dimanche en course]. De plus, il a connu une panne du DRS qui a nécessité un arrêt au stand supplémentaire à mi-course et l’a obligé à courir sans le DRS dans la seconde moitié de la course.” a déclaré l’Allemand.

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, Daniel Ricciardo occupe la treizième place au championnat du monde des pilotes avec 15 points inscrits depuis le début de l’année, alors que son coéquipier Lando Norris a déjà marqué 58 points.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.