En bref

Une cérémonie au poil en l’église Saint-Pierre d’Arène, à Nice. 

La traditionnelle bénédiction des animaux par le père Gil Florini a eu lieu ce dimanche, en l’Eglise Saint-Pierre d’Arène, à Nice.

Chaque année, pour la fête de Saint François d’Assise, la paroisse réunit tous les animaux du plus petit au plus grand pour un temps de prière, de fête et de bénédiction. Chats, chiens, brebis, lapins, ânes ou encore perroquet … Le temps d’un dimanche, l’enceinte de l’église se transforme en une véritable Arche de Noé. «La porte du paradis n’est fermée à aucune créature, quelle qu’elle soit», se plaît à dire le père Florini qui célébre cet office.

«Mon chien a 16 ans et il est en pleine forme, confie Mireille, une fidèle venue d’Antibes. Chaque année, je le conduis ici. C’est le secret de sa longévité». «On bénit bien les humains, pourquoi pas les bêtes ?», interroge Marie-Claire, venue avec Roxy et Plume. «Lili n’est plus toute jeune, alors je me dis que ça ne peut que lui faire du bien et peut-être même lui permettre de vivre encore quelques année», espère Luce une septuagénaire. 

Un prêtre haut en couleur qui bénit aussi les smartphones 

Cette bénédiction a été créée il y a plus de 15 ans par le Père Gil Florini à l’initiative de feu Jeanne Augier, propriétaire du palace le Negresco et grande amie des animaux. Mais Gil Florini ne bénit pas que des êtres vivants. Ce prêtre haut en couleur chanteur, inventeur d’une version niçoise du pastis ou encore éleveur de chevaux  organise aussi une bénédiction spéciale pour les smartphones, les ordinateurs et tout autres instruments de communication…

Dans le sous-sol de la paroisse, il a également installé un restaurant social pour les démunis.

 

 



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 836

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.