Please assign a menu to the primary menu location under menu

Faits divers

une enquête ouverte après des tags insultants et menaçants visant des policiers de la BAC

Des policiers de la BAC sont visés nommément par des tags découverts dans un immeuble à Vigneux-sur-Seine en Essonne.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Une enquête a été ouverte pour outrages et menaces de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique, après la découverte de tags visant nommément des policiers de la BAC dans un immeuble à Vigneux-sur-Seine en Essonne, a appris franceinfo de source judiciaire confirmant une information de BFMTV.

Ces tags, dont franceinfo a pu voir des photos, représentent des listes de noms de policiers et plusieurs phrases menaçantes, comme « les Bleus ne nous forcez pas à vous niquer », « nique les baqueux de Juvisy ». Un policier est spécifiquement interpellé sur les mensurations de sa compagne, son nom est écrit suivi de « ta femme est plus grande que toi, la honte ».

Sur Twitter, le syndicat Unité SGP Police FO dénonce une « insupportable haine qui se répand » et une « bêtise qui se lit », et appelle à des condamnations. Alliance déplore ce qu’il désigne comme le « quotidien » des policiers des BAC.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire