Faits divers

une enquête pour « non-assistance à personne en péril » a été ouverte en avril, après une plainte de sa famille contre l’Etat

Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance aux personnes, a précisé le parquet de Paris à franceinfo.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : < 1 min.

Une enquête a été ouverte le 19 avril pour « non-assistance à personne en péril » et « non-empêchement de crime » concernant l’assassinat de Samuel Paty, a annoncé le parquet de Paris à franceinfo, jeudi 16 juin. La famille de l’enseignant, tué en octobre 2020  près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), avait porté plainte début avril contre les ministères de l’Intérieur et de l’Education nationale.

Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP), a précisé le parquet de Paris.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.