Please assign a menu to the primary menu location under menu

Faits divers

Une enseignante de Seine-et-Marne projetée à terre par un élève, la vidéo fait scandale

« Wallah, écarte-toi de ma rue… »

Les faits ont été publiquement révélés à la suite de la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux. Un lycéen se lève en plein cours et souhaite sortir de la salle de classe. Son professeur s’y oppose.

Loin de respecter l’autorité de l’enseignante, le jeune homme force alors le passage en jouant des coudes. « Wallah, écarte-toi de ma rue. Eh le Coran, poussez-vous Madame !« .

La professeure s’interpose afin que l’élève ne quitte pas la classe. « Ne me touchez pas, Yassine« , insiste-t-elle.

On entend alors les rires de ses camarades, dont l’un filme la scène. Le lycéen n’hésite pas à bousculer violemment son professeur en ouvrant la porte et celle-ci se trouve violemment projetée au sol, toujours sous les moqueries des lycéens. 

Un dépôt de plainte de l’Académie de Créteil

Dans un communiqué de presse, l’académie de Créteil a indiqué ce samedi 9 octobre que l’enseignante du lycée Jacques-Prévert à Combs-la-Ville « violemment bousculée » est « actuellement accompagnée » et qu’elle bénéficie « de la protection fonctionnelle ainsi que d’un appui psychologique« . 

Un dépôt de plainte doit être effectué, « conformément à la politique de fermeté suivie par l’Education nationale dans ces circonstances« .

Par ailleurs, la directrice des services de l’Education nationale de la Seine-et-Marne se rend ce lundi sur place pour échanger avec l’équipe pédagogique du lycée. Le recteur de l’académie condamne avec la « plus grande fermeté cet acte isolé » et assure l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement de son « soutien plein et entier« . 

Le lycéen interdit d’accès

Il est fait état de l’interdiction d’accès de l’individu à l’établissement à titre conservatoire. Il s’expose, rappelle le communiqué, à de lourdes sanctions disciplinaires. Un conseil de discipline va être convoqué dans ce sens. 

Une enseignante A été rouée de coups par un élève de CE2 

Comme l’a révélé ce matin Jean-Rémi Girard, président du Syndicat nationale des lycées, collèges, écoles du supérieur (SNALC), « jeudi dernier, c’est une collègue en CE2, à Brunois, qui a été rouée de coups par un élève de CE2« , -a-t-il affirmé sur BFMTV. 

Il a évoqué des coups de poing et de pied porté par un élève âgé d’environ 9 ans. « Cela peut arriver à peu près n’importe où« , selon lui. 



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire