Please assign a menu to the primary menu location under menu

Etranger

Une nouvelle fresque représente l’éco-anxiété à Laeken: de quoi s’agit-il? (photos)

La fresque « Solastalgie », créée par Eva Roussel sur un pan de mur rue Victor Mabille à Laeken, a été inaugurée samedi en fin de matinée. À la veille d’une nouvelle marche pour le climat, l’œuvre illustre l’éco-anxiété. Elle devient la 64e œuvre du Parcours BD de Bruxelles.

La nouvelle fresque a été réalisée par l’Atelier 30 et créée par Eva Roussel, jeune illustratrice et dessinatrice de BD française. Elle illustre l’éco-anxiété, un thème qui trouve un écho particulier auprès de 60 % des jeunes, qui déclarent être très inquiets ou extrêmement inquiets du changement climatique, selon une récente étude approuvée par le magazine The Lancet Planetary Health.

« La question écologique est le plus grand enjeu de ma génération et de celles qui nous suivent« , a déclaré Eva Roussel. « C’est un sujet qui m’est cher aussi bien dans mon travail d’autrice que dans mon quotidien. Avec ce bouquet géant et les graines qui s’en échappent, j’espère donc pouvoir essaimer l’espoir, l’émerveillement et l’envie d’agir. Et puis, quoi de mieux que de rappeler, à Bruxelles, capitale européenne, là où les décisions doivent se prendre, à quel point ce combat est urgent et vital », a-t-elle dit.

« Il est très important pour la Ville de Bruxelles que le Parcours BD puisse être aussi le reflet de la réalité des citoyens« , a affirmé Arnaud Pinxteren, échevin bruxellois de la Rénovation urbaine en charge du Parcours BD. « Cela signifie notamment leurs angoisses et préoccupations. Nous avons donc été séduits par le thème proposé par Eva, et qui en plus respectait le désir des riverains d’avoir une fresque représentant du végétal« .



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire