Faits divers

Une personne toujours entre la vie et la mort… ce que l’on sait de la course-poursuite entre Nice et Sospel

Un migrant a été blessé par balle et son pronostic vital est engagé, après avoir été touché par un policier quand le véhicule qui le transportait a forcé un barrage de la police à Sospel (Alpes-Maritimes) dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris de source policière.

Vers 2h00 du matin, le fourgon transportant plusieurs migrants a forcé un barrage vers Sospel, une commune située à proximité de la frontière italienne.

Une course-poursuite s’est alors engagée en direction de Nice et le fourgon a forcé au moins un autre barrage avant de s’immobiliser dans le quartier des Moulins, un quartier sensible de Nice, où le conducteur et ses deux acolytes ont pris la fuite, abandonnant cinq migrants à bord.

Parmi ces cinq migrants découverts dans le fourgon, un était blessé par balles et son « pronostic vital était engagé cette nuit », a précisé DDSP (Direction départementale de la sécurité publique) des Alpes-Maritimes auprès de l’AFP.

Une autre personne « non blessée » a été prise en charge par les secours.

La police aux frontières « a fait usage de la force » et « il y a eu des tirs de la part des fonctionnaires », a confirmé la DDSP.

L’inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de ce dossier, comme c’est systématiquement le cas en cas d’usage de son arme de service par un policier, a-t-on appris auprès du procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.