Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sports

Une victoire de prestige pour le coureur du Nord-Cotentin Athlétisme Pierre Émile

Pierre Émile s'offre une victoire de prestige avant d'aborder le championnat de Normandie ce dimanche.
Pierre Émile s’offre une victoire de prestige avant d’aborder le championnat de Normandie ce dimanche. (©La Presse de la Manche / ARCHIVES)

Un départ rapide et fort, et la concurrence qui disparaît après quelques hectomètres.

Pierre Émile (Nord-Cotentin Athlétisme) a remporté d’une main de maître la course de Saint-Hilaire – Mortain (16,5 km, 300 m de dénivelé), ce dimanche. Une deuxième victoire consécutive, après l’édition 2020.


Au final, il achève le parcours avec un temps de 56’04 », soit 4 minutes 42 d’avance sur le deuxième, Christophe Madelaine. Pour comparaison, il y avait plus d’écart entre Pierre Emile et son dauphin, qu’entre le 2e et le 10e !

J’avais un objectif d’allure, plus que de temps. Je voulais courir à un rythme de 3,20 minutes par kilomètre, et c’est à peu près ce que j’ai fait.

Pierre ÉmileCoureur du NCA

Une allure soutenue, qu’il a pu maintenir après être passé premier de la course au bout de 200 mètres, et de ne plus jamais être devancé. Et ce, malgré la grande ascension finale à trois kilomètres de l’arrivée, avec une pente à 10 % de moyenne, qui comporte même un secteur à 20 % : « J’avais déjà fait cette montée l’an dernier. Et même en la connaissant, c’est un passage vraiment dur… »

Bonne préparation aux championnats

Une course qu’il a donc pu gérer comme il voulait : « Je voulais partir sur un rythme régulier. Je ne me suis pas retourné, sans attendre les autres, ça m’a permis de choisir mon rythme » résume le coureur de Querqueville. 

Je ne voulais pas trop me fatiguer au vu des échéances qui arrivent.

Pierre Émile

En effet, Pierre Émile n’a pas fini son année. « Ce dimanche, je fais les championnats régionaux de cross court, à Querqueville, puis les championnats de France à la mi-novembre à Montauban. Et puis j’aimerais faire quelques 10 km ensuite, et peut-être la Corrida de Carentan ».

Entre-temps, le coureur aura participé aux Foulées de la Presse de la Manche, à la course des As. Et comme à son habitude, il voudra sûrement jouer la victoire finale.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire