une “ZAB”, zone à brebis, contre l’implantation d’une antenne de téléphonie

Les 21 et 22 mai, les habitants des 13 hameaux de Champoléon vont former une ZAB, une zone à brebis pour dénoncer l’implantation d’une antenne de téléphonie au cœur de la vallée.

“La vallée de Champoléon est belle et rebelle”. Alors qu’une antenne de téléphonie mobile de 18 mètres de haut est en train de sortir de terre “en plein milieu de notre vallée”, les habitants se préparent à un week-end de mobilisation. Ils ont prévu d’installer une “ZAB”, une zone à brebis et d’y passer la nuit à la belle étoile. Des prises de paroles, dialogues et débats autour d’un repas musical sont également  au programme.

“Nous avons invité les élus du département et la préfète également à venir se rendre compte par eux-mêmes de la situation. Chacun a le droit d’avoir son avis mais qu’ils viennent voir” insiste Stéphane Passeron membre du collectif ZAB à Champoléon auprès de BFM DICI.

“Pourrons-nous préserver cette identité avec une antenne de 18m de haut plantée en son milieu? Quel sera l’impact de cette infrastructure sur le paysage, la santé des habitants, la biodiversité, le tourisme…?”. Le collectif regrette de ne pas avoir été concerté avant la validation de ce projet. “Et après, on s’étonne que les gens ne votent plus” s’agace le membre du collectif.

La vallée a déjà la fibre optique

L’étude sur laquelle se base ce projet a été réalisée en 2016. Mais depuis, la fibre optique est arrivée dans la vallée. Ces zones blanches sont désormais couvertes par au moins un opérateur. Stéphane Passeron l’assure “nous n’avons aucun problème de réseau. Nous captons très bien et vous voyez le téléphone passe bien!”.

Et pourtant, en février dernier, lors du réunion avec les habitants, l’opérateur expliquait que cette antenne doit contribuer à une meilleure couverture dans la montagne, améliorant la sécurité pour les automobilistes, les randonneurs et autres cyclistes. Le collectif n’épargne pas d’occuper l’espace au-delà du week-end. La ZAB se transformerait alors en une véritable ZAD, zone à défendre.

Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *