Sports

UTMB. L’ultra-trail débarque à Nice ce week-end : ce qu’il faut savoir (circulation, parcours)

bla
La première édition de l’ultra-trail Nice Côte d’Azur investit la Promenade des Anglais depuis jeudi 22 jusqu’au dimanche 25 septembre 2022. (©Franck Oddoux/UTMB)

C’est sans doute l’une des épreuves d’ultra-trail les plus dures du monde. L’UTMB, groupe organisateur de l’ultra-trail du Mont-Blanc, pose ses valises à Nice (Alpes-Maritimes) et dans toute la métropole, depuis ce jeudi 22 et jusqu’à dimanche 25 septembre 2022, malgré la météo annoncée.

Quatre épreuves de 20 à 165 km à suivre en direct

La toute première édition de l’ultra-trail Nice Côte d’Azur by UTMB va donc voir plus de 4.000 participants fouler le sol maralpin sur quatre parcours : 17 km, 59 km, 111 km et 165 km.

Il sera possible de suivre, en direct et en quatre langues, les coureurs dans leurs aventures en se rendant sur le site live.utmb.world et sur l’Équipe Live.

Le détail des quatre parcours

Chacun d’entre eux ont des départs différents. Pour le 165 km (appelé le 100 miles), les coureurs se sont élancés d’Auron, ce vendredi, à 13h. Ils ont un délai de 48 heures pour franchir les 8.700 mètres de dénivelé positif, dont le Rabuons à 2.650 mètres d’altitude.

Le « 100 k » permettra aux coureurs de partir à la découverte de la métropole, ce samedi, à 6h du matin, de Roubion. Pour eux, au menu, se profile un parcours de 5.000 mètres de dénivelé positif à réaliser en moins de 29 heures.

Le « 50 k » (qui, en réalité, en fait 60) sort de la métropole niçoise avec un départ donné sur la plage des Sablettes, à Menton, ce samedi, à 8h du matin. Les coureurs traverseront les « balcons de la Riviera » et devront avaler les 3.300 mètres de dénivelé positif en moins de 17 heures.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Enfin, le plus petit parcours, réduit à 17 km au lieu de 25 km à la base (« 20 k »), est très centré sur les hauteurs de Nice, au départ de Villefranche-sur-Mer, dimanche matin, à 8h. Avec un dénivelé de 750 mètres, les participants auront moins de 5 heures pour terminer la course.

Un même final pour tous sur la Prom’

Les quatre parcours empruntent le même final par le Mont Vinaigrier, le fort du Mont-Alban et la colline du Château pour une arrivée en beauté et en majesté sur la Promenade des Anglais.

« On reste sur les sentiers quasiment jusqu’à l’arrivée », expliquent en chœur Isabelle Viseux-Poletti, la directrice de l’UTMB, et le Niçois Raphaël Montoya, champion mondial de triathlète qui participera au 20k.

1.200 coureurs étrangers

Parmi les 4.000 participants, 30% viennent de l’étranger et sont de 80 nationalités différentes (dont deux bataillons italiens et belges avec plus de 160 coureurs). 80% des coureurs français ne sont pas provençaux. Ils seront encadrés tout au long de la course par plus de 660 bénévoles.

De quoi ravir le maire, Christian Estrosi. « Notre marque de fabrique est l’excellence et le haut niveau ». Notamment pour porter l’image de Nice à l’internationale, avec ce genre de grands événements sportifs.

Prévoyez vos déplacements sur la Prom’

Attention donc si vous souhaitez circuler en centre-ville, le quai des États-Unis et l’est de Nice (Mont-Vinaigrier, port, colline du château) risquent d’être particulièrement bouchés tout au long du week-end.

Les premières arrivées de l’épreuve phare de la course sont estimées ce samedi matin, vers 10h30. Celles du 50 k devraient se présenter sur la ligne vers 13h45 et celles du 100 k vers 18h. 

Le 20 k devrait se courir en moins d’1 heure 20, dimanche, avec une arrivée prévue dès 9h20. Les derniers participants sont attendus pour dimanche, à 13 h, moment où aura lieu la cérémonie de clôture de l’événement.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Nice dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 196

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.