Variole du singe: la vaccination élargie aux hommes ayant des relations sexuelles avec plusieurs hommes

Tous les hommes ayant des relations sexuelles avec plus d’un autre homme peuvent désormais se faire vacciner préventivement contre la variole du singe dans un centre en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles, a annoncé vendredi le SPF Santé publique, après une décision du Risk Management Group (RMG).

Jusqu’à présent, seuls les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et ayant eu au moins une maladie sexuellement transmissible au cours de l’année écoulée, les travailleurs du sexe et transsexuels, les personnes souffrant de graves troubles immunitaires, le personnel de laboratoire manipulant des cultures de virus et les femmes recevant une thérapie « PREP », pour éviter l’infection par le VIH, pouvaient se faire vacciner préventivement.

Il ne sera également plus nécessaire de présenter une lettre de référence d’un médecin généraliste. Les entités fédérées communiqueront à partir de la semaine prochaine comment et à partir de quand prendre rendez-vous dans un centre de vaccination. Le passage au mode d’injection intradermique, qui permet de n’utiliser qu’un cinquième d’une dose, moyennant une seconde injection quelques semaines plus tard, ainsi que le « prêt » de 1.500 doses supplémentaires de la part des Pays-Bas ont permis cet élargissement de la campagne de vaccination. Une commande de 30.000 doses supplémentaires est également attendue au quatrième trimestre. Au 19 septembre 2022, la Belgique comptait 757 cas confirmés de variole du singe, dont 394 en Flandre, 274 à Bruxelles et 89 en Wallonie.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.