VAUVERT L’alimentaire du centre-ville se met en vrac

Evelyne casse du chocolat pour la vente en vrac (Photo Yannick Pons)

En plein centre-ville de Vauvert, derrière les halles, Andrée, Henri, Évelyne et les autres ont décidé de lancer Epi’vrac, l’épicerie du futur, circuit-court et vrac. La lutte anti-gaspi alimentaire a commencé. C’est bon pour pour la planète, le portefeuille et la santé !

La lutte anti-gaspi alimentaire a commencé du côté de Vauvert. Quelques irréductibles Gaulois combattent le gaspillage depuis 50 ans. Andrée Marty et son mari Henri ont toujours été proches des producteurs et de l’environnement. À la retraite, ils ont décidé d’aller plus en amont dans leur posture en créant cette épicerie qui propose uniquement des produits en vrac, au coeur de Vauvert, derrière les halles. « Depuis les années 70, on fait du groupement d’achat, on mange bio, on utilise des capteurs solaires. On a toujours connu les producteurs des produits que nous achetions« , lance Andrée. Connaître les producteurs, cela permet de maîtriser la qualité, les prix et le transport. Les Japonais reviennent bien au furoshiki (une technique ancestrale de pliage et de nouage de tissus afin d’emballer des cadeaux et des objets, NDLR), alors pourquoi pas nous ? Le projet a démarré autour d’Évelyne, arboricultrice à Vauvert, qui avait une exploitation et qui se reconvertit aujourd’hui en épicière… Elle accueille le public tous les jours du mercredi au samedi. Le fait d’acheter en vrac permet également de réduire drastiquement le gaspillage.

Au gramme près

Dans l’épicerie, on peut acheter du savon à la coupe, de shampoing au centilitre ou même des lentilles au gramme… Pas d’emballage superficiel, pas d’achat en trop et donc pas de gaspillage. Les emplettes parfaites, au juste poids et au juste prix. « Ici pas de gaspi, vous achetez la quantité de votre choix. Emmenez votre contenant, bocal ou sac. Si vous n’en avez pas, on vous le fournit », explique Évelyne. Et puis on achète local. Le circuit court soutient l’agriculture locale, réduit l’empreinte carbone due au transport et propose produits bio et sains, pour leur grande majorité issus de producteurs artisanaux locaux de Camargue.

Andrée emporte son café fraîchement moulu sur place (Photo Yannick Pons)

Les graines de moutarde sont produites à Saint-Nazaire-de-Pézan (fabriquer sa propre moutarde c’est possible). Le vinaigre de cidre et le curcuma sont de Sommières. Les sablés et les coquillettes sans gluten de Saint-Gilles et le riz de Camargue. Le petit épeautre vient de Saint-Laurent-d’Aigouze et l’huile d’olive du Cailar, de chez Dominique Velasquez. Andrée connaît tous les producteurs, un gage de qualité et de confiance.

Agités du bocal

On prend son bocal étiqueté selon le contenant et on le remplit selon ses besoins. On le remplit de sirop de grenadine, semoule, sucre, pâtes, lentilles corail, nougat, chocolat à tartiner, thé mais aussi miel, produits d’entretien, lessive, terre de diatomée, détartrant, gel douche, savon (…) puisque tout ce qui est liquide est en vrac ! On peut même acheter du café que l’on moud sur place. Chez Epi’vrac, on complète également les paniers solidaires destinés au Secours catholique. Sylvie Camand distribue les paniers le jeudi matin à ceux qui en ont besoin. Circuit-court et chasse au gaspi, Epi’vrac c’est l’épicerie du futur.

Yannick Pons

Epi’vrac – 39, rue des Capitaines, 30600 Vauvert. Contact : Andrée Marty : 07 60 09 01 41. www.epivrac-vauvert.fr. www.faceboock.com/Epivrac30600. Ouverture : le mercredi et le samedi jours de marché de 9h à 13h, le jeudi de 10h à 13h et le vendredi de 10h à 13h et de 16h à 19h30‌.

Epi’vrac participe à la semaine du Gout‌ le samedi 15 octobre  de 9hà 12h devant la boutique avec :

  • Portes ouvertes, informations et ateliers en continu avec « pourquoi le vrac » ? « pourquoi le bio » ? « quels bénéfices pour la santé » ? « à quel prix » ?
  • Des plats réalisés en collaboration avec restaurateur ou traiteur à base de produits Epi’vrac.
  • Des ateliers de fabrication de boules d’énergie ouvert à tous.

Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *