Cinéma

Vers les étoiles sur Prime Video : un Stargate du 3ème âge poétique et touchant – News Séries

Disponible aujourd’hui sur Prime Video, la série Vers les étoiles met en vedette Sissy Spacek et J.K. Simmons dans un drame de science-fiction à la fois touchant et intrigant.

De quoi ça parle ?

Franklin et Irene York ont découvert, il y a des années, une antichambre enterrée dans leur jardin qui mène vers une étrange planète déserte. Depuis, ils ont soigneusement gardé leur secret. Quand un jeune homme énigmatique entre dans leur vie, l’existence tranquille des York est rapidement bouleversée…

Vers les étoiles, une série créée par Holden Miller avec Sissy Spacek, J.K. Simmons, Chai Hansen, Kiah McKirnan…Disponible sur Prime Video. Episodes vus : 2/8

De la SF intimiste

Dans Vers les étoiles, Franklin (J.K. Simmons) et Irene (Sissy Spacek) forment un couple vieillissant, installé dans une jolie maison juste à l’extérieur d’une petite ville de l’Illinois. Irene, une prof d’anglais à la retraite, ne laisse pas sa santé déclinante affecter sa bonne humeur, et Franklin aime prendre soin d’elle. Ils sont tendres, complices. Parfois, Franklin lâche un juron. Irene corrige encore sa grammaire. Et il sourit quand elle le fait.

Le soir, ils ont une drôle d’habitude. Ils vont « voir les étoiles ». Alors Franklin pousse Irene dans son fauteuil roulant, la guide au bout du jardin dans une sorte de remise. A l’intérieur, un escalier conduit vers un tunnel souterrain. Franklin ouvre une lourde porte en métal. De là, une lumière dans une pièce en forme de dôme clignote et ils sont transportés dans une salle avec deux chaises, une table et une vue imprenable sur une planète sans nom.

Amazon Studios
Franklin (J.K. Simmons) et Irene (Sissy Spacek) face à cette mystérieuse planète

Irene et Franklin s’installent, regardent à travers la baie vitrée et profitent de leur 856ème voyage sur cette planète indéterminée. Ce sont les premières minutes de Vers les étoiles. La suite comprend un voisin un peu trop curieux, un fils décédé trop tôt, une petite-fille inquiète et un mystérieux étranger arrivé par cette « pièce aux étoiles ».

Dans l’épisode suivant, on va faire connaissance avec de nouveaux personnages, une mère Stella (Julieta Zylberberg) et sa fille Toni (Rocio Hernández), qui vivent presque comme des ermites en Argentine. Et leur destin est lié, d’une manière ou d’une autre, à celui d’Irene et Frank.

A mesure que la série avance, à son rythme, Vers les étoiles se dessine comme une boîte à mystères cartographiée sur fond de drame romantique. Il ne faut pas s’attendre à voir la série mettre un coup d’accélérateur car elle calque son rythme sur celui de ses protagonistes. Mais on reste rivés devant chaque scène comprenant Sissy Spacek et J.K. Simmons, deux acteurs stellaires.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 650

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.