Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Voici les 10 villes les plus froides de France

L’hiver approche et les températures commencent à baisser. Cependant, pour certaines villes de France, les basses températures sont habituelles. Sans grande surprise, parmi les dix villes les plus froides, les régions du Nord et de l’Est sont largement représentées.

Beauvais

À la dixième place des villes les plus froides de France, on retrouve la ville de Beauvais. Située dans le département de l’Oise à 89 mètres d’altitude, la normale annuelle de température moyenne est de 10,7 degrés Celsius. Le record de froid de Beauvais a été enregistré le 29 janvier 1954, il faisait alors -19,7 degrés Celsius.

Metz

La ville de Metz située en Moselle, prend la neuvième place de ce classement des villes les plus froides de France. Avec une température annuelle moyenne de 10,7 degrés Celsius. La ville qui se niche à 192 mètres d’altitude a connu son record de froid le 17 février 1956. Ce jour-là, les Messins ont supporté une température de -23,2 degrés Celsius.

Valenciennes

En huitième position de ce classement, se trouve la ville de Valenciennes, dans le Nord. La température annuelle normale de cette commune nichée à 50 mètres d’altitude est de 10,6 degrés Celsius. Le record de froid a été enregistré le 7 janvier 2009, il faisait alors -14,9 degrés Celsius.

Abbeville

La commune d’Abbeville dans la Somme prend la septième place de ce classement très rafraîchissant. Dans cette ville située à 69 mètres d’altitude, la température normale annuelle moyenne est de 10,6 degrés Celsius. Le 17 janvier 1985, la température la plus froide a été enregistrée dans la commune. Cette dernière était de -17,4 degrés Celsius.

Arras

La ville du Pas-de-Calais, Arras, prend la sixième place du classement. La commune enregistre une température annuelle moyenne de 10,5 degrés Celsius. Le 12 janvier 1987, elle a atteint son record de froid, le thermomètre enregistrant alors -14,1 degrés Celsius.

Châtillon-sur-Seine

La cinquième position de ce classement est attribuée à la ville de Châtillon-sur-Seine dans les Côte-d’Or. Située à 262 mètres d’altitudes, la normale annuelle de température moyenne est de 10,4 degrés Celsius. Le 9 janvier 1985, la ville supportait une température de froid record de -22,4 degrés Celsius.

Charleville-Mézières

Charleville-Mézières prend la quatrième place du classement. La ville des Ardennes est située à 145 mètres d’altitude. La température moyenne de la commune est de 10 degrés Celsius. Le 1er janvier 1997, le record de froid enregistré était de -17,5 degrés Celsius.

Épinal

La ville vosgienne d’Épinal occupe la dernière place du podium. Elle est la troisième commune la plus froide de France. Nichée à 317 mètres d’altitude, Epinal à une normale annuelle de température moyenne de 10 degrés Celsius. Le 12 janvier 1987, la marque du thermomètre indiquait la température record de -18,9 degrés Celsius.

Nancy

Deuxième du classement des villes les plus froides, Nancy enregistre une température annuelle moyenne de 10 degrés Celsius. La ville de Meurthe-et-Moselle a connu son record de froid le 12 janvier 1987, il faisait alors -19,1 degrés Celsius.

Langres

C’est la ville de Langres dans la Haute-Marne qui est sacrée ville la plus froide de France. La commune, située à 466 mètres d’altitude, est la seule ville de France à avoir une normale annuelle de température moyenne inférieure à 10 degrés. Là-bas, il fait en moyenne 9,8 degrés Celsius. Le record de froid y a été enregistré le 2 février 1956, et ce jour-là, le thermomètre était descendu jusqu’à -21,2 degrés Celsius.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire